«Pleine d’aspirations, j’ai beaucoup cheminé pour finalement trouver la vérité en mon for intérieur.» (Lalla, poétesse cachemirie du XIVème siècle)

Uma Dinsmore-Tuli est la créatrice du Womb Yoga, yoga au féminin. Elle est aussi l’auteure d’un ouvrage remarquable Yoni Shakti, véritable bible du yoga féminin qui parle des siddhis des femmes, c’est à dire des pouvoirs qui jalonnent leur vie. A l’heure actuelle, malheureusement, ces pouvoirs ne sont pas valorisés. Uma décrit avec beaucoup d’acuité comment se les réapproprier en tant qu’expériences initiatiques. On trouve dans son livre de nombreuses postures et séquences de Womb Yoga qui n’est pas une nouvelle forme de Yoga mais un Yoga qui s’inscrit dans la tradition tantrique féminine.

Le Womb Yoga reconnait la nature cyclique des femmes et offre des postures selon les moments de leur cycle menstruel, les saisons de l’année et les étapes de leur vie (grossesse, post-natal, péri-ménopause et ménopause). «Le Womb Yoga nous ramène chez nous en nous-même. Honorer les cycles naturels de notre matrice, c’est danser au rythme de l’univers». (Uma)

Le Womb Yoga propose des mouvements très fluides qui jouent sur la souplesse de l’articulation sacro-iliaque. En travaillant sur cette partie-là du corps, on remet en place l’énergie fluctuante et volatile du Féminin. Par le mouvement, le souffle et la conscience, on ramène l’énergie de la Shakti là où elle aime résider, ce qui procure force et vitalité aux femmes qui pratiquent.

Le Womb Yoga travaille sur cinq dimensions : le physique, la respiration, la conscience, l’intuition et le spirituel. Il permet aussi d’aller à la rencontre de sa beauté intérieure pour la manifester dans son entourage.

« Avec grand respect et amour, j’honore mon cœur, mon maître intérieur »

 

Dans cet article paru dans la revue Rêve de Femmes, Uma Dinsmore-Tuli parle de son rêve :

“Mon rêve est que l’on puisse vivre joyeusement sur cette planète, conscientes et émerveillées à chaque instant. J’ai la sensation que la liberté et le développement de son potentiel sont disponibles à toutes les femmes grâce à une pratique quotidienne qui les relie à la terre. En sentant vibrer en nous sa vitalité et sa force de vie.

Le yoga et le tantra nous ouvrent les portes vers les délices d’être femme. Leur pratique nous invite à honorer les pouvoirs cycliques du corps féminin et à ressentir la présence du féminin divin.
Une pratique respectueuse et engagée du yoga féminin nous donne accès à l’unité de la conscience qui est notre nature véritable. Et c’est par la prise de conscience de cette nature intrinsèque que l’on peut développer le pouvoir et la liberté d’être femme.

Mon rêve : que chaque femme puisse disposer de cette expérience libératrice. Qu’elle puisse trouver en son corps la présence du divin, l’accueillir avec joie et ressentir l’unité avec cette présence. Les personnes qui font cette expérience vivent avec intégrité, car elles deviennent les gardiennes du courant de la vie et du vivant sur Terre.

Comment en suis-je venue à cette conscience ? Elle a surgi dans ma tendre enfance par une pratique autodidacte du yoga. L’un de mes souvenirs les plus lointains fut de réajuster la position de la main de ma mère pour qu’elle puisse ressentir l’essence de sa pratique. C’était en Angleterre en 1969. J’avais 4 ans et nous regardions un programme télévisé appelé “Yoga pour la santé”. Les personnes qui animaient cette émission incarnaient pour moi cette parfaite connexion.

Ensuite en apprenant à lire, j’ai découvert l’art de vie et la philosophie du yoga. Je rentrais dans un univers délicieux et pouvais entrevoir des territoires invisibles, inaccessibles dans un état de conscience normal, de tous les jours.

A travers le corps et la respiration, j’ai trouvé la source d’une grande rivière qui me nourrit depuis lors. Par cette rencontre si intime et si libératrice, j’ai appris que la joie du yoga venait du respect de sa propre intuition, dans la confiance de l’intelligence de son corps, vaisseau qui contient et répand le courant de la vie en soi.

Mes livres montrent combien le yoga nous aide dans la vie de tous les jours. Depuis 20 ans, je transmets ce savoir à des professeurs et à des yoga-thérapeutes. Beaucoup de femmes partagent ma vision et l’émergence de ces yoginis est cruciale dans l’évolution actuelle de la conscience globale.”